Émilie RESPAUT, nouvelle recrue internationale pleine d'avenir !

La période des transferts est active du côté de Nantes où le futur effectif 2022-2023 des Neptunes se dévoile petit à petit. Nouvelle annonce, avec l'arrivée de la jeune et prometteuse passeuse du Pôle France Avenir 2024. Émilie RESPAUT rejoint le club sur la base d'un contrat d'un an, avec une saison supplémentaire en option, et évoluera avec le numéro 5 sous les couleurs nantaises dès la rentrée. Internationale française depuis l'été dernier, la native de Saint-Raphaël va pouvoir former un duo de qualité avec Kanami TASHIRO à la distribution du jeu nantais. À seulement 19 ans et à l'approche des Jeux Olympiques de Paris, la passeuse d'1m76 signe dans la cité des Ducs avec l'objectif de grandir au plus haut niveau et de découvrir la coupe d'Europe en club avec Nantes. Bienvenue chez les Neptunes de Nantes Émilie !



Interview de la nouvelle recrue Nantaise

Émilie, tu arrives du Pôle France Avenir 2024, comment s'est passée cette expérience ?

Je ressors du pôle France très contente et grandie de mes 4 années et je suis fière d’avoir pu évoluer dans le championnat pro français avec France avenir 2024 pendant 3 ans. Le pôle m’a beaucoup aidée dans ma formation sur le terrain mais aussi à l’extérieur et j’ai créé des liens très forts avec des gens incroyables.

Comment estimes-tu le niveau de la Ligue A Féminine ?

Je trouve que la Ligue A féminine propose un très bon niveau et particulièrement cette saison. Rien n’est gagné d’avance, de nombreuses équipes se valent et il y a beaucoup de rebondissements dans ce championnat homogène.

À 19 ans, tu es également internationale depuis un an avec l'équipe de France, quel est ton ressenti avec la sélection ?

Je n’aurais jamais cru intégrer l’équipe de France seniors aussi tôt. J’ai été assez surprise par la sélection et je suis vraiment très reconnaissante de la chance que j’ai eue. J’espère continuer sur cette voie et porter encore longtemps les couleurs de la nation.

Les JO 2024 arrivent à grands pas, c'est l'un de tes objectifs majeurs ?

Oui en effet, les JO ont toujours été un rêve depuis toute petite et cela reste un objectif que j’aimerais de tout cœur atteindre !

Tu as décidé de t'engager avec Nantes lors de cette intersaison, qu'est-ce qui t'a séduite pour venir signer ici ?

J’ai décidé de signer à Nantes parce que le projet sportif est très intéressant pour moi au niveau du volley mais aussi au niveau scolaire. J’aime beaucoup la structure du club ainsi que la ville de Nantes. Je pense que tous les critères sont réunis pour que je passe une très bonne saison avec les Neptunes.

Et le coach a l’air pas mal !... (sic)

Nantes est un club très bien organisé et structuré

Beaucoup de tes coéquipières en sélection sont passées par Nantes (Nina Stojilkovic, Lucile Gicquel, Amandha Sylves...), as-tu discuté avec ces ex-nantaises avant de venir ?

Non, je n’ai contacté personne en particulier. Je me suis fait ma propre idée grâce aux quelques jours passés avec l’effectif nantais pour découvrir le club, son environnement et son mode de fonctionnement.

Comment le club de Nantes est perçu de l'extérieur ? Le club de Nantes est vu comme un club très bien organisé et structuré où la joueuse est bien encadrée par tout un staff compétent.


Un mot sur ton futur coach, Cyril ONG que tu côtoies aussi en sélection ?

Je suis très contente d’arriver dans l’équipe de Cyril Ong que je connais maintenant depuis l’été dernier grâce à l’équipe de France. J’espère passer une très bonne saison avec lui et j’ai hâte de la commencer !

Quelles sont tes ambitions personnelles et collectives pour la saison 2022/2023 ?

J’espère pouvoir jouer un maximum et apporter un plus à l’équipe. J’aimerais que notre collectif puisse aller le plus loin possible dans le championnat français mais aussi sur la scène européenne avec la CEV Challenge Cup.

Tu as pu le découvrir en tant joueuse adverse, le public de Mangin Beaulieu est passionné et nombreux à suivre le club, as-tu un message à leur transmettre pour la prochaine saison ?

J’ai hâte de jouer pour ce public nantais et de partager énormément d’émotions avec eux. Je les remercie déjà et leur donne rendez-vous à la rentrée !



Émilie en images cette saison...

Crédit photos - Corentin Pingeon, Philippe Arnassan, Site CEV